Comment fonctionne le marché de l’électricité ?

Comment-fonctionne-le-marché-de-lélectricité
Marché de l'énergie

Et oui, l’électricité est un produit qui s’échange sur les marchés. On vous explique tout cela dans cet article !

L’électricité, un produit à part

Il n’est pas encore possible actuellement de stocker l’électricité à grande échelle, à un coût suffisamment bas. Or, pour des raisons physiques, le réseau électrique doit être à l’équilibre à chaque instant. Ainsi, pour chaque kWh consommé et donc soutiré du réseau, un kWh doit être produit et injecté sur le réseau.

Contrairement à une énergie que nous ne citerons pas 😊 on ne peut pas prendre une quantité d’électricité et la mettre dans un baril pour la revendre plusieurs mois ou années après.

Il en découle une forte variabilité des prix de l’électricité à chaque instant de la journée. En effet, le réseau aura besoin de peu de production pour satisfaire la consommation au milieu de la nuit, lorsque le pays dort. Alors qu’il aura besoin de beaucoup plus de production pour satisfaire la consommation en pleine journée lorsque les bureaux sont pleins et les usines tournent à plein régime.

De même, une journée venteuse et ensoleillée verra une forte production éolienne et solaire. Alors qu’une journée fraîche nécessitera d’allumer du chauffage et donc d’augmenter la consommation. Le point d’équilibre consommation – production va donc fortement fluctuer selon ces différentes situations. Et les différents moyens de production ayant un coût de fonctionnement différent, le prix de l’électricité va donc fluctuer également.

Ci-dessous, les prix horaires de l’électricité pour la journée d’aujourd’hui 6 septembre 2018 et pour la journée du 8 janvier 2018 : on peut voir que la variabilité est forte d’un jour à l’autre, ainsi qu’au cœur d’une même journée.

Prix de l'électricité marché

Pour gérer cette variabilité et la multiplication des acteurs (producteurs renouvelables, fournisseurs alternatifs d’électricité comme Planète OUI…), le marché de l’électricité a été mis en place. Il permet aux producteurs de vendre l’électricité qu’ils vont générer, aux fournisseurs d’acheter l’électricité qui sera consommée par leurs clients et au gestionnaire RTE de s’assurer de l’équilibre du réseau à tout instant.

Les différentes échéances d’échange de l’électricité

Les acteurs vont pouvoir vendre ou acheter de l’électricité pour une période donnée à plusieurs échéances.

Le marché à terme

Le marché « à terme » permet aux acteurs d’acheter ou de vendre une quantité définie d’électricité pour une période future, allant des jours suivants aux années suivantes, à un prix fixe défini au moment de la transaction.

Cela permet aux différents acteurs de se couvrir contre le risque d’une forte variation du prix de l’électricité entre la date de la transaction et la date de livraison effective de l’électricité.

Ces échanges peuvent se faire de gré à gré, entre un producteur et un fournisseur par exemple, ou via une bourse de produits à terme, qui permet de centraliser les offres et de garantir le bon déroulé des transactions jusqu’à la fin de la livraison.

Spot

Logo epex spot

Le marché Spot est le marché de référence de l’électricité. Il s’agit d’une enchère permettant d’acheter ou de vendre de l’électricité, au pas horaire, la veille pour la journée du lendemain.

Les acteurs de ce marché vont ainsi pouvoir proposer des offres d’achat ou de vente d’électricité pour chaque heure du lendemain, et ainsi affiner les achats ou les ventes qu’ils auront déjà effectués sur le marché à terme.

Le but est d’être le plus proche possible de l’équilibre entre :

  • La production réalisée et l’électricité vendue pour les producteurs.
  • La consommation des clients et l’électricité achetée pour les fournisseurs.

Le prix horaire fixé par l’enchère sera le prix permettant d’avoir un équilibre entre les offres d’achat et les offres de vente acceptées. Toutes les transactions se feront à ce prix. On vous expliquera tout ça dans un deuxième article !

Intraday et écarts

Le marché Intraday, ainsi que le mécanisme de gestion des écarts, sont les dernières étapes permettant d’arriver à un équilibre parfait entre la consommation et la production.

En effet, entre le marché Spot et la livraison de l’électricité, il se passe encore une journée. Pendant cette période, pas mal d’évènements peuvent se produire : avarie non anticipée sur une centrale limitant la production, modification des prévisions météo changeant ainsi la production renouvelable ou augmentant les besoins pour le chauffage…

Le marché Intraday permet d’échanger de l’électricité jusqu’à 5 min avant l’heure de livraison. Ainsi, les acteurs vont pouvoir ajuster les achats et les ventes effectués pour être au plus près possible de l’équilibre exigé par le réseau pour la stabilité du système.

Enfin le gestionnaire du réseau, RTE en France, va en temps réel corriger les déséquilibres au niveau national grâce au mécanisme des écarts. Il va pouvoir demander, contre une prime, à certaines centrales candidates, de produire plus ou moins afin d’arriver à l’équilibre. Le coût de cette prime sera facturé aux acteurs qui n’ont pas atteint l’équilibre et qui ont contribué au déséquilibre national.

Quel intérêt pour un fournisseur d’électricité verte d’avoir une bonne connaissance du marché ?

Une forte connaissance du marché et des paramètres influant la consommation et la production est primordiale pour un fournisseur d’électricité verte comme Planète OUI. Cette expertise interne nous permet d’anticiper au mieux les besoins de nos clients ; mais également la production de nos producteurs renouvelables partenaires (et de tous les autres acteurs) afin d’estimer au mieux les prix à venir et de limiter les risques liés à leur fluctuation.

De plus, le prix Spot étant lié aux centrales de production nécessaires pour couvrir la demande, il est fortement lié au mix énergétique utilisé à une heure donnée. Il donne donc une indication sur les heures nécessitant des moyens de production à fort impact sur l’environnement.

Les moyens de production renouvelables dits « fatals » (hydraulique fil de l’eau, solaire et éolien) ne sont pas programmables : une éolienne produit quand il y a du vent. Les producteurs sont donc prêts à vendre l’énergie à tout prix plutôt que de ne pas la vendre du tout. Ainsi les offres les moins chères sont en grande majorité issues de moyens de production « propres ».

A l’opposé, une centrale charbon peut choisir de ne pas produire si le prix n’est pas assez élevé : elle choisira donc de ne produire que lorsque ce sera rentable pour elle. On peut dire schématiquement que les offres les plus chères sont les offres ayant le plus gros impact environnemental. La filière nucléaire se situe entre les deux.

Lorsque votre fournisseur vous encourage à décaler votre consommation des heures de pointe vers les heures creuses, le bénéfice est double :

  • Ne nous mentons pas, pour vous et pour lui, l’électricité revient moins chère, tout le monde est gagnant.
  • Mais cela permet également de déplacer une partie de la consommation nationale d’un moyen de production polluant vers un moyen de production moins polluant. Votre électricité reste verte et le mix énergétique français est également plus vert !

On espère que le marché de l’électricité est plus clair pour vous !

3 commentaires “Comment fonctionne le marché de l’électricité ?

  1. Merci!
    Beaucoup plus clair.
    J’ai une voiture électrique.
    J’arrive ! La charge actuellement en heure creuse.
    Comment optimiser le déclenchement de la charge au meilleur moment de la nuit?

    1. Bonjour,

      Pour l’instant, nous ne proposons pas ce type de service, mais nous y travaillons !
      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *