Comment connaître et choisir la puissance de son compteur ?

Connaitre-et-choisir-sa-puissance-compteur
Innovations et conseils

Lorsque l’on souscrit à un nouveau contrat d’électricité, il est nécessaire de préciser la puissance souhaitée (rassurez-vous, il est aussi possible d’indiquer que vous souhaitez garder la même puissance qu’auparavant 🙂 ). Faisons le tour de cette notion, parfois floue pour certains.

Qu’est-ce que la puissance souscrite ?

Il s’agit de la puissance maximale que votre compteur pourra fournir à votre installation électrique.

Si vous “appelez” plus de puissance que la puissance que vous avez souscrite, votre compteur disjonctera ! C’est donc un choix important.

 

Pourquoi ne pas choisir la puissance souscrite la plus élevée ?

Pour des questions de coût ! En effet, votre facture dépend directement de votre puissance souscrite. Que ce soit pour le prix de votre abonnement (prix fixe mensuel) ou le prix de l’énergie au kWh, la grille tarifaire est indexée sur la puissance souscrite.

Plus celle-ci est élevée, plus les tarifs le seront.

 

Comment puis-je connaître la puissance actuelle de mon compteur ?

Elle est indiquée sur votre contrat et sur vos factures.

Si vous ne possédez pas ces documents, sachez que, sur les compteurs électroniques et Linky, vous pouvez trouver l’information directement sur l’écran (c’est le chiffre dont l’unité est en kVA).

Exemple d’un compteur électronique

 

Alors, quelle puissance dois-je choisir ?

Le choix de la puissance souscrite est un équilibre entre le bon fonctionnement de votre installation électrique et l’optimisation de votre facture. Le but est donc de choisir la plus faible puissance qui permettra à votre installation électrique de fonctionner correctement.

Chaque cas est particulier mais à titre indicatif, voici quelques exemples :

Pour être plus précis que cette approche macro, les compteurs électroniques et les compteurs Linky mesurent la puissance maximale atteinte par votre installation électrique : c’est cette info qui vous permettra de définir la puissance à souscrire.

Le cas des compteurs électroniques :

Il suffit simplement d’appuyer plusieurs fois sur le bouton « sélection » afin de voir apparaître le chiffre « 5 » en haut à gauche du cadran d’affichage. La valeur affichée en Ampère correspond à la puissance maximale que votre compteur a fournie.

Le cas des compteurs Linky :

Pour les compteurs Linky, le principe est le même, il vous suffira simplement d’appuyer sur les boutons « + » pour afficher votre puissance maximale.

 

Une fois que vous connaissez la puissance maximale, vous pouvez choisir la puissance juste au-dessus, selon le tableau de conversion ci-après :

Tableau conversion


Ex
 : Le compteur électrique affiche une puissance maximale de 48 A. Nous allons donc choisir la puissance à souscrire juste au-dessus, à savoir 60 A : notre puissance souscrite sera de 12 kVA.

 

En bref

La puissance souscrite est la puissance maximale que vous pouvez demander lorsque vous souscrivez à un abonnement électrique. Elle influe directement sur la facture et il est donc important de bien la définir.

Simuler mon tarif ici.

Et si vous vous demandez s’il faut privilégier le tarif base ou heures pleines – heures creuses, direction cet article.

2 commentaires “Comment connaître et choisir la puissance de son compteur ?

  1. Vous indexez votre tarif du kWh sur le tarif réglementé. Mais ce tarif réglementé est appelé à disparaître prochainement.
    Comment évolueront vos tarifs après la suppression du tarif réglementé ?

    1. Bonjour,

      L’échéance concernant la fin des tarifs réglementés pour l’électricité est encore longue. A cette échéance, nous proposerons à nos clients des offres sur la base de tarifs fixes.
      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *