L’éolienne, une centrale puisant dans la force du vent

eolienne
Energies renouvelables

Le mot « éolienne » vient du nom du dieu grec Eole, le dieu du vent. Ces grandes structures que l’on aperçoit souvent le long des routes utilisent en effet le vent pour créer de l’énergie. Mais comment fonctionne réellement une éolienne ?

 

Le fonctionnement d’une éolienne

Pas de panique nous n’allons pas rentrer dans un long cours de physique ! Comme on le dit souvent, une image vaut toujours mieux que mille mots et, schéma à l’appui, le principe général est plutôt simple.

Fonctionnement d'une éolienne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1/ Le vent fait tourner les pales de l’éolienne.

2/ Ces dernières font tourner le générateur : il va transformer l’énergie mécanique (le mouvement de l’hélice) en énergie électrique.

3/ L’électricité créée circule le long du mat, jusqu’au transformateur de l’éolienne. Il a pour objectif d’augmenter la tension de l’énergie créée pour qu’elle soit compatible avec le réseau moyenne tension où elle est injectée.

 

Pourquoi les éoliennes ne fonctionnent-elles pas tout le temps ?

Tributaires de la météo (le vent), elles s’activent sous certaines conditions. Une éolienne se déclenche dès que le vent atteint 15km/h ; et elle se bloque automatiquement quand celui-ci dépasse les 90 km/h.

La raison ? Les vents forts risqueraient d’user les pales trop vite, ou pire, de les endommager. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs capables de se coucher très rapidement en cas de fortes intempéries.

Pourquoi il arrive également de voir seulement quelques éoliennes fonctionner alors que leurs voisines sont à l’arrêt ?

Il peut y avoir plusieurs explications : maintenance, panne ou simplement quelques vérifications. Mais cela peut également s’expliquer par le respect des besoins du réseau.

En effet, les éoliennes s’adaptent pour être les plus efficientes. L’électricité se stockant difficilement, il est inutile de produire plus que ce que l’on consomme. Ainsi, certaines éoliennes sont parfois à l’arrêt pour éviter la surproduction et coller davantage aux besoins du réseau. Malin, non ?

 

L’éolien aujourd’hui

Les parcs éoliens ont produit 24 TWh (1 TWh = 1 milliard de kWh) en 2017. Ils représentent 5% de l’électricité consommée par les Français. Un bon début !

Et demain ?

Les projets et idées fleurissent pour déployer l’éolien, notamment en mer : des discussions et études sont en cours pour déterminer les zones maritimes les plus adaptées, notamment en Méditerranée et au large des côtes bretonnes.

L’association professionnelle France Energie Eolienne s’est fixée l’objectif de faire passer l’éolien à 20% du mix électrique français d’ici à 2030. Un beau challenge pour une filière qui a le vent en poupe !

 

Pour découvrir comment fonctionne un barrage, c’est ici !

3 commentaires “L’éolienne, une centrale puisant dans la force du vent

  1. Je voudrais savoir quelle est votre part d’énergie renouvelable sur la totalité de kWh vendu par Planète OUI . Et celle des énergies fossiles et nucléaires.
    Planète OUI est il producteur ou bien juste revendeur.
    Par avance Merci .

    1. Bonjour Hugues,
      Merci pour votre implication.
      La totalité de l’énergie fournie par Planète OUI est couverte par le système des garanties d’origines (système qui, cependant, a ses limites https://blog.planete-oui.fr/2018/07/10/les-garanties-dorigine/).
      Hors système des garanties d’origine, nous sommes aujourd’hui à 50% d’approvisionnement en direct des producteurs d’énergie verte (un chiffre qui devrait encore augmenter d’ici la fin d’année 😊 ).
      Notre engagement est total et croyez bien en notre forte implication, nous travaillons très dur pour développer des partenariats directs avec des producteurs.
      En vous souhaitant une belle journée. L’équipe Planète OUI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *