[Focus sur] le marché de l’électricité – Spot

Lumière Europe - nuit
Marché de l'énergie

Spot, Spot… mais qu’est-ce donc que cette bête étrange ?

ALERTE : Article technique 🙂

Pourquoi en parler sur notre blog ?

Eh bien parce que le prix spot, dans le cas de l’électricité, constitue un élément clé pour assurer l’équilibre physique du réseau. Il sert de référence pour les acteurs du marché (fixation du prix de certaines offres, indexation sur ce prix, clauses contractuelles de la vente de productions d’énergie verte…).

La minute encyclopédique :

Le mot serait apparu en Angleterre à la fin du 17ème siècle, dans les salles de change, pour des échanges immédiats entre deux monnaies. Puis il se serait répandu sur les marchés anglais, l’expression ‘on the spot’ signifiant alors « tout de suite, dans l’instant », pour une vente de marchandise (bétail, blé, etc…).

L’enchère ‘’Day-Ahead’’

Comme évoqué dans notre article sur la structure des marchés de l’électricité, le prix spot est le prix d’un volume d’énergie qui sera livré le lendemain. On parle alors – en franglais 😊 – d’un prix dit « Day Ahead ».

Ce prix est, en effet, fixé au cours d’une enchère quotidienne entre des offres d’achat et des offres de vente : chacune comprend des combinaisons « Prix / Quantité », pour chacune des 24 tranches horaires du lendemain. Cette enchère est organisée, pour l’électricité livrée en France, par la bourse EPEX (European Power Exchange). Les acteurs peuvent proposer des achats et ventes pour le jour visé, jusqu’à midi.

Les prix auxquels les acteurs peuvent enchérir (acheter ou vendre) sont fixés entre une borne haute (3 000 €/MWh) et une borne basse (-500 €/MWh).

Une fois l’ensemble des ordres (achat et vente) rassemblés, l’algorithme de la bourse calcule un prix d’équilibre entre les positions des acheteurs et des vendeurs. Le calcul des prix d’équilibre est également calé sur une double exigence :

  • utiliser au mieux les capacités transfrontalières d’échange d’électricité (réseau de transport)
  • optimiser le coût de l’énergie pour le consommateur final tout en garantissant la sécurité d’approvisionnement.

En allouant automatiquement l’électricité aux zones de livraison qui en ont le plus besoin, ce principe de calcul doit permettre de diminuer le différentiel de prix entre pays, notamment dans les périodes de prix élevés. Chaque zone de livraison (France, Allemagne, etc..) garde néanmoins toujours un prix de référence distinct.

Le prix de référence est publié à partir de 12h40 chaque jour. Il correspond au prix d’une livraison en « base » (sur les 24h de la journée qui suit), sur lequel différentes périodes pourront être distinguées : la « pointe » ou « peak » (8h00 à 20h00 du lundi au vendredi) et le « offpeak » (hors période de pointe).

spot

Source EPEX SPOT

Nota bene – Les prix peuvent parfois atteindre des niveaux très élevés lors de période de forte consommation. Par exemple lors des pics de froid – année 2012, le 9 février exactement, le prix spot français avait atteint un maximum de 1 939 €/MWh entre 10h et 11h !

 

Les prix négatifs

Ils vont se produire lors de périodes associant une production dite « fatale » (non flexible) importante et une demande basse.

Les sources non flexibles d’électricité (dont la plupart des énergies renouvelables) ne peuvent pas être arrêtées et redémarrées rapidement à moindre frais. Concrètement, cela signifie que des producteurs peuvent accepter de payer pour ne pas avoir à arrêter leur production.

Ces prix négatifs, introduits pour la première fois en 2008 sur le marché Day-Ahead, restent assez rares, mais ne sont plus inhabituels. En Allemagne, au cours de l’année 2017 on a pu ainsi observer 185 heures de prix inférieurs à 0, réparties sur 34 jours.

 

Si vous nous avez lus jusqu’ici… on vous propose de faire une petite pause et de respirer un grand coup !

Et puis… bon, allez, c’est d’accord : on vous parlera dans le détail de l’impact des énergies intermittentes sur le marché … mais ce sera pour une autre fois 😊

arrow_back
arrow_forward

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *