Maîtriser sa consommation en hiver

Réduire sa consommation d'énergie en hiver
Innovations et conseils

Winter is coming ! Et avec lui les éternelles questions sur la consommation d’électricité et le chauffage en hiver. Voici quelques éco-gestes pour réduire votre consommation (et le coût de votre facture) pendant les froids polaires !

 

Se chauffer en hiver, sans surconsommer

Le poste le plus énergivore en période de froid est bien entendu le chauffage. Mais votre consommation énergétique va quand même dépendre de votre habitation et de votre style de vie.

Voici quelques techniques pour optimiser votre consommation en hiver :

  • Entretenez vos appareils de chauffage (pas de panique, ce n’est pas un travail de chaque instant). Il est juste question de ne pas oublier de purger et nettoyer les radiateurs une fois par an. Ainsi, ils consommeront moins.
  • « A quel moment de la journée ai-je besoin de chauffer ? » : utilisez vos appareils en fonction de votre réponse. Par exemple, le sèche-serviette de votre salle de bain (faisant pour beaucoup office de chauffage) ne doit pas nécessairement être en marche toute la journée. Si vous en avez la possibilité, programmez les heures de fonctionnement, vous éviterez ainsi de trop chauffer quand votre logement est vide.
  • Veillez à ce que vos radiateurs (et autres zones de chaleur) ne soient pas couverts. Si vous avez un meuble qui cache ces objets (parfois disgracieux, on vous l’accorde), déplacez-le pour que la chaleur circule bien dans toute la maison.
  • Faites attention à ne pas « surchauffer » votre logement. Il est généralement conseillé de maintenir les pièces de vies à 19/20°C, contre 16-17°C pour les chambres. Une chambre d’enfant faisant exception si elle fait office de salle de jeu pour les enfants en journée. Attention, un 1°C de chauffage, c’est 7% de consommation en plus !
  • Limitez la déperdition de chaleur en fermant le plus souvent possible stores, rideaux et volets. Pour aérer, ouvrez vos fenêtres en grand pendant quelques minutes seulement (et idéalement, n’oubliez pas d’éteindre votre chauffage à ce moment là).

Pour aller plus loin…

Optimiser son mode de chauffage n’est pas la seule façon de réduire sa consommation en hiver, voici quelques autres exemples :

  • Limitez au maximum la « veille ». Éteignez vos appareils électriques, il est également préférable de débrancher ses chargeurs. Un reflex qui paraît peut-être anodin mais qui réduit considérablement la consommation. Le plus simple, c’est d’ailleurs d’opter pour une multiprise coupe-veille, que l’on éteindra dès lors que l’on n’utilise plus nos appareils.
  • Différez votre consommation. En hiver, aux alentours de 19h, la consommation des foyers se mélange avec la consommation industrielle et commerciale. Si vous le pouvez, évitez alors l’utilisation d’appareils énergivores tels que le four, les plaques de cuissons, la bouilloire, le lave-linge ou encore le lave-vaisselle à cette heure-ci.

 

Des gestes et astuces qui paraissent simples mais qui peuvent avoir une grande influence (positive bien sûr) sur votre consommation et votre facture d’électricité.

 

Bien sûr, il est également possible de faire des travaux d’isolation, qui sont ceux ayant le plus gros impact. Si vous avez ce projet, n’hésitez pas à lire notre article sur la Prime Energie, un outil de financement des travaux d’économie d’énergie.

Et si vous n’êtes pas encore client chez Planète OUI, c’est par ici.

arrow_forward

8 commentaires “Maîtriser sa consommation en hiver

  1. Terrible ce mal français de toujours se plaindre et critiquer !
    L’article n’existerait pas, des gens râleraient qu’on informe pas assez les consommateurs.
    L’article existe, des gens
    se sentent sermonnés, agressés. Cet article ne vous concerne pas car vous êtes déjà économes ? Très bien alors ! Passez votre chemin et cessez d’avoir des discours critiques négatifs (voire haineux)…et respirez !

    Moi j’encourage les rédacteurs à continuer d’informer les consommateurs.
    Bonnes fêtes à vous. Positivez la vie, elle est courte !

    1. Merci pour votre message, notre souhait est, en effet, d’informer les consommateurs (loin de nous l’idée de donner des leçons).
      Nous vous souhaitons une bonne année 🙂

  2. Un article pour rien, inutile, sur nos possibles économies d’énergies : des gestes simples en effet que déjà nous appliquons déjà depuis bien longtemps! Et là où je rejoins le premier avis écrit, en effet, c’est uniquement sur le consommateur lambda que repose la maîtrise de l’énergie alors qu’il fait déjà son maximum! Les autres grandes dévoreuses d’énergies non renouvelables ne sont nullement rappelées à l’ordre! Plus simple certainement de mettre à contribution économiquement 65 millions de français que de contraindre par des Lois constitutionnelles les gros energivores qui ont pignon sur rue! À part s’éclairer à la torche de bois enduite de poix, que peut il faire de plus, le consommateur lambda à votre avis? QUID des Champs Élysées et ses multiples « arbres » rouges éclairés dès que la nuit tombe, très tôt en soirée à l’heure d’hiver? Il est vrai que c’était d’un So Chic purement parisien pendant les émeutes des samedis derniers! !! Ah, pour ça, ce fût le summum de l’éclairage inutile, les médias étrangers se sont bien marrés quant à cette vision lumineuse dans tous les sens du terme (faire suivre à la Mairie de Paris : un interrupteur n’était pas prévu dans l’appel d’offres? :((( ! ) QUID de toutes ces villes ultra éclairées nucleairement qui ne sont que des nuisances? Les LEDS c’est plus économiques OK, cependant, éclairer nos villes grâce au solaire est possible, sauf que nul effort n’est fait en ce sens! Et des exemples de ces inepties, cela pullule! Faire reposer l’intégralité de la maîtrise de l’énergie sur les consommateurs qui s’acharnent déjà financièrement (coût exorbitant devenu insupportable)à la faire chuter, est devenu paradoxal actuellement puisque les industries et autres ne jouent pas du tout le jeu! Et j’ajoute en conclusion pour bien appuyer aussi là où ça fait très mal : rajouter de la TVA sur la TVA (lire attentivement les lignes concernées par ces taxes supplémentaires sur les factures ) est la double hérésie contre laquelle il dévient impératif de dénoncer par tous les moyens légaux et législatifs à notre disposition. OUI PLANÈTE soulèvera t’elle cette incohérence financière ??? À suivre dans votre prochain blog. ….

    1. Bonjour,
      Encore une fois, loin de nous l’idée de donner des leçons 🙂
      Mais l’angle de l’article se base sur les gestes à faire chez soi. Et non pas sur ce que peuvent faire les grandes entreprises.
      Croyez-le, on fait notre maximum pour convaincre les entreprises de s’engager avec nous dans la transition énergétique !
      Bonnes fêtes

  3. Bonjour,

    merci pour vos conseils,
    après tout sans être tout à fait stupide j’ignorais qu’il vaut mieux utiliser le four avant 19h surtout quand cela est possible!
    le micro ondes et la bouilloire sont ils très consommateurs?
    Bonnes fêtes

    1. Bonjour,
      Le micro onde et la bouilloire sont 2 appareils qui consomment beaucoup (puissance autour de 1000 W pour les plus puissants) mais sur de faibles durées.
      Bonne journée et bonnes fêtes !

  4. « Différez votre consommation. En hiver, aux alentours de 19h, la consommation des foyers se mélange avec la consommation industrielle et commerciale. Si vous le pouvez, évitez alors l’utilisation d’appareils énergivores tels que le four, les plaques de cuissons, la bouilloire, le lave-linge ou encore le lave-vaisselle à cette heure-ci. »

    et si c’était les industries et les commerces qui s’y collaient plutôt ? « cette heure-ci » c’est précisément celle à laquelle la majeure partie des familles font la cuisine pour le dîner du soir.

    Rien contre les économies d’énergie mais marre que ce soient toujours les individus qui soient concernés et à qui l’on donne des leçons. A quand les obligations pour les grandes industries et les hyper et super commerces à faire attention à l’environnement ?

    Alors merci bien pour vos conseils, mais on n’est pas des enfants et surtout si l’on vous a choisi comme fournisseur d’énergie c’est en connaissance de cause.

    Agissez contre les gros pollueurs et arrêtez vos sermons aux gens comme nous qui faisons déjà attention à l’environnement.Vous serez plus audibles. Et l’on continuera d’être abonné(e).

    1. Bonjour,
      Loin de nous l’idée de vous « sermonner » mais plutôt de donner des clés à chacun pour agir là où il peut. Désolé si la forme a pu donner ce sentiment ! 🙂
      Bonnes fêtes à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *