L’efficacité énergétique

efficacité-énergétique
Initiatives

Pourquoi un article sur le thème de l’efficacité énergétique ? Et bien tout simplement parce qu’il s’inscrit dans les objectifs du paquet climat-énergie de l’Europe. Les institutions européennes avaient alors établi un règlement sur la gouvernance de l’énergie, règlement comprenant 3 axes :

  1. La réduction de gaz à effet de serre (de 40% par rapport à 1990)
  2. L’évolution de la part d’énergie renouvelable dans le mix européen (à 32%)
  3. L’amélioration de l’efficacité énergétique (de 32,5%)

Si les deux premières notions sont communément comprises la troisième l’est parfois moins.

L’efficacité énergétique, c’est quoi ?

Dans les disciplines de physique, on appel efficacité énergétique le rapport entre l’énergie utile produite pour effectuer une action et l’énergie totale consommée par l’action. Egalement appelé efficience énergétique elle désigne donc toute chose qui, pour un même service rendu, permet de réduire la consommation d’énergie associée. Plus simplement il s’agit d’être aussi efficace avec « moins ». Facile ?

Notion très large elle touche de nombreux domaines comme le logement, l’industrie, les transports… Pour exemple on y intègre des questionnement tels que « Comment maintenir la température de chauffe  de mon habitation à 20°C tout en baissant la consommation ? » ou encore « Comment produire autant de pièces (ou marchandises) en réduisant sa consommation ? » .

Les 3 approches de l’efficience énergétique
  • L’approche passive : elle n’implique pas directement l’usager. On peut par exemple citer l’isolation des murs d’une maison.
  • L’approche active : elle implique généralement l’évolution des usages par les comportements ou des outils / instruments (comme le pilotage de la température).
  • La consomm’action : elle implique de sensibiliser et accompagner le consommateur pour qu’il optimise son confort en réalisant des économies d’énergie. Cette approche implique également que le consommateur devienne producteur de sa propre énergie avec l’autoconsommation.

Vous l’aurez compris, tout le monde est concerné !

 

L’efficacité énergétique, enjeu global…

En effet, le paquet climat-énergie a fixé l’objectif d’efficacité énergétique à -20% en 2020 et à -32,5% en 2030 (par rapport à 1990). On assimile fréquemment cet objectif d’efficience à un objectif de réduction de la consommation énergétique du même ordre de grandeur.

Atteindre cet objectif ambitieux nécessite d’impulser des dynamiques. Et ce au niveau communautaire ou national : un cadre réglementaire, des systèmes d’aides bien fléchés… La palette peut être large mais doit permettre de travailler sur des secteurs clés (car énergivores) comme le bâtiment, le transport, l’industrie ou l’agriculture.

Voici quelques exemples d’actions mises en place ces dernières années en France :

  • Déploiement des certificats d’économie d’énergie
  • Rénovation de 500 000 logements anciens par an
  • Création des éco-prêts à taux zéro
  • Généralisation des bâtiments basse consommation pour les logements neufs
  • Réalisation d’audits énergétiques pour les grandes entreprises
  • Mise en place de normes sur les émissions de CO2 des véhicules
  • Création du bonus-malus écologique pour les véhicules
  • … Bien d’autres encore

S’il est vrai que nous parlons ici des actions impulsées au niveau national, mais les collectivités locales apportent bien entendu leur pierre à l’édifice en complément !

… mais aussi personnel

Cependant la problématique d’efficacité énergétique, comme les deux autres axes du paquet climat-énergie, implique aussi les citoyens individuellement. Si l’état et les grandes entreprises ont un rôle majeur à jouer, chacun doit à son niveau y être sensibilisé. Et cela passe par plusieurs biais :

  • L’utilisation des aide mises à disposition par l’état.
  • L’évolution des comportements de consommation que ce soit dans un environnement personnel ou professionnel.
  • La réalisation de travaux de rénovations et d’économie d’énergie.
arrow_back

Article précédent

arrow_forward

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *