Nos ambassadeurs vous livrent leurs éco-gestes !

Conseils_ambassadeurs
Innovations et conseils Nos Ouinners

Aujourd’hui, c’est vendredi, et c’est surtout le Green Friday. Planète OUI soutient le mouvement, pour dire OUI aux alternatives qui bénéficient à tous. Nos ambassadeurs vous livrent leurs secrets pour mettre en place des éco-gestes et changer nos habitudes de consommation… toute l’année !

Pour commencer, un réflexe à adopter :

“J’essaye de me focaliser sur “l’être” plutôt que sur “l’avoir” pour modifier ma façon de consommer. » – Pauline D., Gironde (33)

Dans ma cuisine

  • Privilégier les aliments locaux, de saison et en direct des producteurs (via une AMAP ou sur les marchés), et consommer bio, en magasin spécialisé de préférence ;
  • Faire son potager ou s’inscrire dans une association de quartier qui propose jardin partagé et compost collectif ;
  • Faire ses conserves et congeler ses produits frais si vous ne les consommez pas ;
  • Utiliser des applications pour éviter le gaspillage alimentaire ;
  • Consommer moins de viande, et quand c’est le cas être vigilant sur la provenance et le bien-être animal ;
  • Partir à la cueillette en forêt : fruits, fruits à coques, champignons, etc. ;
  • Et enfin, consommer l’eau du robinet.

C’est du propre !

  • Utiliser du vinaigre blanc, du savon noir et du bicarbonate de soude, ou du savon de Marseille pur ;

L’astuce de Lucie D.L. : diluer ses produits d’entretien comme le liquide vaisselle et utiliser une pompe (également pour les produits de douche) pour réguler la distribution du produit !

  • Diffuser des huiles essentielles plutôt que des parfums d’ambiance ;
  • Utiliser des éponges écologiques (en matières recyclées), des tawashis ou des éponges microfibre.

On se met au zéro déchet ?

Trier ses déchets, déjà, c’est la base ! Mais on peut essayer d’aller un peu plus loin :

« Nous essayons de ne jeter que tout ce qui ne peut être ni recyclé, ni composté. » Méredith S., Rhône (69)

  • Eviter les produits avec trop d’emballages et favoriser l’achat des produits non emballés dans du plastique. Minimiser au maximum les déchets non organiques ;
  • Acheter en vrac et apporter ses propres contenants en magasin. Utiliser des tupperwares et bocaux en verre pour la conservation des aliments ;
  • Composter ses déchets organiques ;

Le truc en plus de Laurène B. : utiliser le marc de café et les sachets de tisane comme compost !

  • Fabriquer ses cosmétiques et produits d’entretiens : déodorant, shampooing solide, savon, lessive…

« La recette de ma lessive : deux cuillères à soupe de copeaux de savon de Marseille et une cuillère de bicarbonate de soude (facultatif) pour 1 litre d’eau chaude puis 2-3 gouttes d’huiles essentielles pour parfumer, quand le mélange a refroidi. » Laurène B., Vaucluse (34)

  • Recycler les cendres d’un poêle à bois en lessive et savon, ça fonctionne aussi !
  • Utiliser des essuie-tout lavables et des serviettes de table ;
  • Emballer ses cadeaux avec de vieux tissus ;
  • Coller un « STOP PUB » sur la boite aux lettres ;
  • Privilégier les achats d’occasion, et les vêtements de qualité, produits en France ou en Europe, en quantité raisonnable

Pour vous aider, les membres du mouvement Green Friday ont rédigé un guide pour consommer de manière plus responsable.

« Nous évitons la surconsommation et n’achetons que ce que nous avons besoin. Nous achetons beaucoup d’occasion. » Stéphanie T., Doubs (25)

Et enfin, ne jetez pas, donnez !

L’énergie la moins chère, c’est celle qu’on ne consomme pas !

Réduire sa consommation d’énergie, c’est facile !
  • S’éclairer avec des ampoules basse consommation ou LED ;
  • Se couvrir pour ne pas trop chauffer. C’est le moment de sortir son beau pull de Noël !
  • Couper l’éclairage de sa box Internet pour qu’elle consomme moins ;
  • Débrancher ses appareils électriques (sa box Internet aussi !) en cas d’absence prolongée ;
  • Utiliser des multiprises avec boutons d’arrêt ;
  • Couper ses plaques de cuisson quelque temps avant la fin de cuisson ;
  • Dégivrer son congélateur au moins une fois par an ;
  • Mettre un couvercle sur les casseroles pour faire bouillir l’eau et passer souvent par la bouilloire ;
  • Utiliser des limiteurs de débit d’eau ;
  • Privilégier les douches aux bains, et stopper l’eau quand on se savonne.

« Il faudrait sensibiliser la population à consommer plus la nuit et moins le jour, même si on n’a pas opté pour les heures pleines/heures creuses. » Willy S., Ille-et-Vilaine (35)

Pour cela, on décale l’usage de son lave-linge et lave-vaisselle, et on optimise leur remplissage au passage ! On peut aussi programmer son ballon pour que l’eau soit chauffée pendant les heures creuses.

« Être vigilant sur ce qu’on envoie (préférer par exemple un lien à un fichier vidéo par exemple, faire un tri régulier dans ses mails, stocker les pièces jointes importantes en dehors des boîtes mail ou cloud, etc…). Tous ces gestes permettent de réduire l’empreinte carbone d’Internet. » Emilien M., Doubs (25)

On y pense moins souvent, mais notre consommation numérique a un impact environnemental non négligeable.

 “Ecologie et économie sont deux bonnes copines” Lucie D.L, Côte-d’Or (21)

Ma maison, un parfait terrain de jeu  !
  • Isoler son habitation avec des matériaux écologiques (laine de bois et chanvre par exemple) ;
  • Doubler les fenêtres pour gagner en confort acoustique et thermique ;
  • Installer des toilettes sèches ;
  • Installer un récupérateur d’eau de pluie pour en faire profiter les plantes ;
  • Utiliser la phyto-épuration pour filtrer les eaux grises par les plantes ;
  • Planter des arbres et privilégier une prairie fleurie à une pelouse, qui apportera des abeilles et autre petits animaux sauvages.

« Nous envisageons de construire une serre sur le mur sud de la maison afin d’y capter la chaleur en hiver et d’y installer des panneaux solaires pour faire des économies. » Benoit A., Morbihan (56)

Une mobilité durable

La mobilité est une composante majeure de la transition écologique. En matière de transport, voici quelques évidences, mais ça va mieux en le disant !

  • Se déplacer à pied, en vélo ou en transport en commun
  • Privilégier le train à l’avion
  • Utiliser un véhicule électrique
  • Penser local aussi pour ses vacances ou week-end

Et enfin (et c’est d’actualité…), favoriser le télétravail !

Et surtout…

« Éduquer les enfants à respecter toute forme de vie (animaux, insectes, plantes…) : observer, toucher doucement (quand c’est possible), leur parler… » Rémi R., Isère (38)

 “Nous transmettons l’ensemble des éco-gestes adoptés au quotidien à nos enfants” Franck Z., Tarn (81)

Parce que demain, c’est eux 🙂
arrow_forward

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *