Comment réaliser un déménagement plus écologique ?

déménagement écologique
Innovations et conseils

Article rédigé en partenariat avec Papernest 

Pour de nombreux Français, un déménagement est un étape importante dans la vie. En effet, il est souvent motivé par des raisons personnelles ou professionnelles telles que l’arrivée d’un enfant, l’obtention d’un nouveau poste ou encore la volonté de profiter d’un logement plus grand, moins cher et en dehors des grandes villes.

Avec la crise sanitaire, de plus en plus de personnes ont pris la décision de déménager afin d’aller vivre à la campagne. Cela leur permet d’échapper à la pression urbaine en profitant de grands espaces naturels, mais aussi d’adopter un mode de vie plus éco-responsable. D’ailleurs, l’éco-responsabilité et le respect de l’environnement peuvent commencer dès les préparatifs du déménagement. Si vous voulez savoir comment réaliser un déménagement écologique, poursuivez votre lecture !

 

Faire le tri de ses affaires

La première étape d’un déménagement écologique est de faire le tri parmi toutes ses affaires. En effet, le changement de domicile est le moment parfait pour décider ce que l’on souhaite emmener dans son nouveau chez soi. Le tri va alors porter sur différents éléments :

  • Les vêtements : ceux que l’on ne porte plus, qui sont trop petits, abîmés ou encore passés de mode ;
  • Les appareils : ceux qui ne fonctionnent plus, que l’on utilise plus, ceux qui consomment trop d’énergie, etc. ;
  • Les meubles : ceux qui sont trop encombrants, hors d’usage ou tout simplement dont on a plus besoin.

Afin d’adopter une démarche écologique et éco-responsable, il est possible de donner ses vêtements, ses appareils ou encore ses meubles à des associations qui vont leur donner une seconde vie. Les objets que l’on préfère jeter doivent être déposés dans un centre de tri ou une déchèterie.

Ainsi, en plus de faciliter le déménagement en réduisant la quantité d’éléments à transférer d’un logement à l’autre, faire le tri va également réduire son coût et son impact écologique.

 

Bien choisir les fournisseurs d’énergie de son futur logement

En déménageant, il n’est pas rare de prendre la décision de changer de fournisseur d’électricité et de gaz pour son nouveau logement. Depuis la libéralisation du marché de l’énergie, les particuliers ont la possibilité de souscrire chez le fournisseur d’énergie de leur choix. Ils peuvent ainsi profiter d’une électricité moins chère et plus respectueuse de l’environnement.

Afin d’être en accord avec ses convictions écologiques, il est donc possible de souscrire chez un fournisseur d’électricité et de gaz verts comme Planète OUI. On parle d’’électricité verte lorsque celle-ci est produite à partir de sources d’énergie renouvelables comme l’énergie solaire, éolienne ou encore hydraulique. Et de gaz vert, lorsque celui-ci est composé à 100% de biométhane.

Ainsi, un fournisseur d’électricité peut se déclarer “vert” dès lors qu’il injecte dans le réseau une quantité d’électricité verte équivalente à la consommation des clients détenteurs d’une offre verte. Cependant, la vigilance est de mise puisque l’on distingue deux types de fournisseurs d’électricité verte :

  • Les fournisseurs 100% verts : leur mix énergétique est uniquement composé d’électricité verte (c’est le cas de Planète OUI) ;
  • Les autres fournisseurs “verts” : l’électricité verte ne représente qu’une partie du mix énergétique qui se compose surtout d’électricité nucléaire.

En choisissant Planète OUI pour votre abonnement d’électricité, mais aussi de gaz, vous êtes certains de bénéficier d’une énergie totalement verte sans surcoût. Planète OUI occupe d’ailleurs la première place du classement des fournisseurs d’électricité verte établi par Greenpeace.

 

Utiliser des emballages durables

Choisir les bonnes solutions d’emballage est primordial dans sa démarche de déménagement écologique. Avant d’acheter de nouveaux cartons, il est préférable d’opter pour des éléments que l’on a déjà chez soi comme des valises, des boîtes de rangement ou encore des sacs de voyage.

À la place du papier-bulle, vous pouvez opter pour des vêtements, des draps, des serviettes ou encore du papier journal. Enfin, si vous avez vraiment besoin de cartons pour finaliser votre déménagement, vous pouvez vous rapprocher des grandes surfaces qui ont souvent des cartons non utilisés provenant des livraisons.

 

Bien choisir son mode de transport

La dernière étape du déménagement écologique est de choisir le bon moyen de transport pour son déménagement. L’important est de choisir un mode de transport qui va réduire au maximum l’empreinte carbone du déménagement. Heureusement, vous avez le choix entre plusieurs solutions :

  • Utiliser un véhicule électrique ou roulant au bioGNV ;
  • Opter pour un déménagement groupé ;
  • Privilégier le transport ferroviaire pour les déménagements longs, etc.

Dans le cas où l’on déménage à moins de 200 km de son précédent logement, il est judicieux de faire le choix d’un déménagement groupé. Cela consiste à utiliser un seul camion pour regrouper plusieurs déménagements et ainsi mutualiser les frais de transport. Le déménagement groupé permet donc de faire des économies sur le coût du transport tout en réduisant l’impact écologique de son déménagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *